Une page d’histoire

.equipe 1947-1948

Le proverbe dit : « pour mieux savoir où l’on va, sachons d’où l’on vient« . C’est en ce sens que le Métallo Sport Chantenaysien Nantes a poursuivi son chemin.

Le club fut fondé en 1946, période de reconstruction de l’après guerre, par MM LEHO, NASSEL, BRUNEAU. Il est né de la concentration des comités d’entreprises des Anciens Chantiers Dubigeon, de la Compagnie Nantaise de Réparations Navales et des Etablissements Joseph Paris.
L’équipe dirigeante d’aujourd’hui, entend bien bien prolonger, dans le contexte des années 2000, l’action qui a été menée durant ces dernières décennies, par ses dirigeants et athlètes, par ailleurs toujours fidèles au club. Plus particulièrement : Christian BERNEDE véritable locomotive et homme d’orchestre du club depuis les années 60, Denise et Gérard PERRON, qui se sont largement investis pour développer et maintenir l’athlétisme dans le quartier de Chantenay. Ces noms sont également associés à d’excellents résultats, tant sur le plan personnel, que sur leurs conseils avisés, apportés en tant qu’entraîneur.
Le Métallo Sport Chantenay est un club Omnisports dont la section athlétisme est affiliée non seulement à la F.F.A. mais aussi à la FSGT jusqu’en 2013. L’ adhésion à cette fédération est évoquée dans ce document d’archive du journal de la section cross des années 70.
Lors de l’inauguration du 50ème anniversaire, les 8 et 9 juin 1996, le député maire de Nantes Jean Marc AYRAULT, marqua par sa présence, l’attachement de la municipalité nantaise à ce club et fit cette déclaration, qui illustre parfaitement les origines et l’esprit du club :
« Dans le Nantes de l’après guerre, le Nantes ruiné, meurtri dans son coeur et dans sa chair, il s’est trouvé des hommes pour reprendre le flambeau de la très active vie sportive du quartier de Chantenay, des ruches bourdonnantes des chantiers d’avant 1939 et des industries métallurgiques du port. Pour eux, jeunes témoins ou acteurs déjà de ce sport des années de paix, il fallait créer un club, faire l’unité du mouvement sportif local malgré une cruelle absence de moyens et les rudes préoccupations du moment. Ainsi naquit le M.S.Chantenay Nantes pour lequel le sport fut vite conjugué au pluriel. Et ses couleurs « bleu et jaune » s’illustrèrent ainsi en athlétisme, football, basket ball, culture physique, escrime, roller skating, pétanque, tennis… » Il ajoute : « Au fil des années, le M.S.Chantenay reste en accord avec lui même, ardent défenseur d’un sport amateur, convivial, associatif pour le bonheur des enfants du quartier. Et c’est parmi ces enfants, ceux qui resteront fidèles à leurs couleurs, que se trouvent les dirigeants qui célébreront en 2046, le centenaire du Métallo sport Chantenaysien ».
Depuis 2010 la section roller est de nouveau active sous l’impulsion de Nordine Saidou, Yann Guyader « champion du monde » et Anthony Rivière pour réintroduire le roller dans les quartiers de Nantes Ouest. Voir le blog

L’année 2016 a marqué le soixante-dixième anniversaire du club omnisports qui compte aujourd’hui cinq sections : l’athlétisme, le football, le tennis, la pétanque et le roller, soit environ 900 adhérents.

Quelques coureurs du club

Ces quelques lignes ne suffiraient pas à citer tous les coureurs ayant porté les couleurs « bleu et jaune » du MSC.
Nous rendons hommage à toutes celles et tous ceux, les anonymes et les champions, qui ont « mouillé » leur maillot et mis en exergue ce qui détermine l’esprit sportif : le respect et l’humilité.
Sans les hiérarchiser, quelques noms illustrent l’histoire présente et plus ancienne du club. Il en est un connu, tant au niveau départemental que national :

Frédéric CHOCTEAU :
Il signe sa première licence, en benjamin. Il n’attend pas longtemps pour s’affirmer. Ses premières courses sont déjà des succès. Le tour de la Croix Bonneau, où il a pour la première fois foulé le bitume, ouvre la voie à de nombreuses victoires. Il reste au MSC jusqu’en senior, période durant laquelle il « rafle » tous les titres départementaux jusqu’à la catégorie senior espoir, avant de rejoindre l’ENA d’Angers pour raisons professionnelles.
Ses principaux succès outre les titres de champion régional et inter régional avec les couleurs du métallo sont :
Champion de France de cross UNSS en minime en 1990. La même année, il réalise 2’37 » au 1000 m et s’approprie le record d’académie du 500 m en 1’10″ »2/10. Champion de France cadet sur 800 m en 1’54. Champion de France espoir du 800 m en 1’49 »78 et 5ème du championnat de France élite la même année(1996). Record de la ligue et du Département sur 1000 m en 2’22 »15. Record départemental du 800 m en 1’49 »78. Sélection en équipe de France espoir sur 800 m pour un France, Italie, Espagne. Record départemental du 2000 m en 5’24 »49
Ses meilleures performances : 400 m(49’18), 800 m(1’48 »80), 1500 m(3’43 »18), 2000m(5’24 »49), 3000 m(8’16) 5000 m(14’48)
Fidèle au club, il a su garder avec lui des relations d’amitié et répond présent chaque année au Tour de Chantenay où il compte bien battre le record détenu par Jean BOURVEAU alias « Tintin » qui a remporté 9 fois cette épreuve. Frédéric est à égalité avec 9 victoires. Il a trouvé dans le Métallo, plus qu’un club et régulièrement, il retrouve ses amis sportifs et supporters à l’occasion de moments de convivialité.

De nombreux autres coureurs ont également fait briller les couleurs du club:

Dans la période de l’après guerre, c’est Jean BOURVEAU dit « Tintin » qui domine le cross dans la région et inter-région. Avec ses camarades du moment COTON et LEBIGOT, il attire au club des adeptes de la course à pied.
Christian BERNEDE est fidèle au club depuis ces débuts dans les catégories les plus jeunes. Il joue les premiers rôles sur le plan départemental et régional. Termine sa carrière de compétiteur (aujourd’hui toujours licencié, il s’adonne d’avantage au jogging) par un titre de champion départemental dans la catégorie vétéran en 1988 où ce même jour son fils Cyrill BERNEDE remporte le titre de champion départemental junior. Avec son camarade de club de l’époque : Loïc KERGOAT, ils récoltent de nombreuses victoires ou accessits dans les différents cross organisés tant en FFA qu’ en FSGT .

Les crossmen du club signent des victoires ou d’honorables classements dans cette discipline. Le titre de champion départemental vétéran par équipe en 1994 à Couëron, est remporté par l’équipe constituée de : Roman MUNOZ,Christian MORANDEAU, Christian BERNEDE, Guy LE NAIR, Jean BONAMY. Ajoutons à cette liste, les Gérard PERRON, Jacky BEAUJEAULT, Jean-Michel POUVREAU, Patrick ROUXEL, Joseph JARNY, Christian MARCHAND, Patrice COIRIER qui se sont et se distinguent encore pour certains d’entre eux dans les épreuves organisées en sous bois. A souligner également les excellentes 2ème et 6ème place aux Départementaux et Régionaux de cross 2000 en vétéran, de Jean-Noël BOURREAU qui concrétise ses bons résultats de la catégorie senior.

Stéphanie BRIAND, Carole LE PINAY, Nadia HUCHET et Isabelle CORBILLET
entrées au club en Benjamine marquent leur présence dans les cross du département en décrochant les places d’honneur, voire les premières places.

Le Métallo Sport Chantenaysien a toujours voulu conjuguer au pluriel l’ensemble des disciplines du monde de l’athlétisme. Et dès le printemps (après avoir accompli la saison de cross), les jeunes s’adonnent à l’apprentissage des spécialités diverses de l’athlétisme : haies, saut, lancers, relais…Le club répond présent au championnat inter club qui est vraiment la « grande fête de l’athlétisme  » en Loire Atlantique et les catégories les plus jeunes se retrouvent dans des rassemblements spécifiques . Il est difficile d’énumérer l’ensemble des performances accomplies, qui vont d’un titre de champion de France Junior du poids par Nicolas BONNIN en passant par le 5000m où s’est distingué Christophe JOUZEL en 15’15 », au 20 km sur piste ou brillait Christian BERNEDE qui accomplissait les tours de piste à une moyenne de 18 km/h soit 3’20 » au km.
Si les courses sur route fleurissent aujourd’hui et font même l’objet d’une organisation spécifique au sein de la FFA (la commission des courses sur route) afin entre autres de veiller à l’observation des règles d’organisation et d’établir un calendrier, le MSC fut un précurseur bien avant l’heure dans ce type d’épreuves.
En effet, si 57 épreuves sont programmées en 2003, on les comptait sur les doigts d’une main jusque dans les années 70 et avant. Et parmi ces épreuves étaient et sont toujours organisées par le MSC : Les 10 kms de la Croix Bonneau (ex Tour de la croix Bonneau) aujourd’hui 10km région Pays de La Loire et le Tour de Chantenay « Trail Urbain nantais ».
Revenons aux quelques performances des athlètes du club :
Le marathon est véritablement la distance sur laquelle se sont confrontés de nombreux coureurs du MSC. Epreuve ô combien difficile et douloureuse mais procurant une immense joie. C’est Christian BERNEDE qui s’y affronte pour les premières fois (dans la fin des années 70) et franchit la ligne en 2h32. Cette distance est faite sur mesure pour Roman MUNOZ, coureur à caractère trempé pour ce style de compétition, qui a souvent tutoyé les 2h32. Jean Noël BOURREAU avec ses qualités de crossman réalise 2h38. Guy LE NAIR réalise à 45 ans 2h39, après avoir régulièrement approché les 2h40. Patrice COIRIER a accompli la distance en 2h38’16 ». Gérard PERON et Joseph JARNY, figures historiques du club réussissent 2h45 et 2h47. Jean Michel POUVREAU, coureur régulier réalise plusieurs fois un temps avoisinant les 2h47, tout comme ses camarades Jacky BEAUJEAULT, Christian MORANDEAU etPierre BOURNONVILLE. Patrick ROUXEL véritable spécialiste des courses plus courtes jusqu’au semi marathon (1h15) termine en 2h48 une distance pour laquelle il n’a pas véritablement réalisé ce dont il était capable au regard de ses autres performances.

Si la barre des 3 heures représente parfois un mur pour certains, ils sont nombreux à ne pas abdiquer et éprouver un réel plaisir à parcourir cette distance mythique qu’est le marathon.

N’oublions pas Sandra WOERLE, notre amie Canadienne qui a porté plusieurs années les couleurs « bleu et jaune » avant de repartir au Canada, et réussit 3h25 au marathon. Elle réalise par ailleurs d’excellents chronos sur semi marathon.

Avant de refermer cette page sur les « coureurs » et « coureuses », il faut rendre également hommage à tous les conjoints et plus particulièrement les conjointes pour l’attention qu’elles portent à la préparation des plats appropriés aux compétitions et au stress d’avant course de leurs chers époux….Merci à toutes !

Archives
Événements
Météo
Nantes
17 novembre 2017, 21 h 12 min
Nuageux dans l
Nuageux dans l'ensemble
15°
Vents : 0 km/h :